Retour en haut

Soutenir La Colectiva Lohana Berkins

Cette année LA VIE EN ROSE vient en aide à La Colectiva Lohana Berkins (Buenos Aires – Argentine)

Historique

La Colectiva Lohana Berkins

La Colectiva est née juste après le décès de l’activiste travesti* Lohana Berkins (février 2016). Avant sa disparition, elle a legué à Marlène Wayar le flambeau de la lutte. Dans un contexte marqué par l’arrivée d’un gouvernement de droite et la menace pour les droits et les libertés acquis depuis le retour de la démocratie dans les années 80, Marlène avec d’autres activistes travestis ou trans (Violeta Alegre, Susy Shock, Duen Sacchi)  ont créé un collectif  “La Colectiva Lohana Berkins”. Il a comme but de lutter contre la répression et les violences policières qui sont en augmentation, la restriction au changement d’état civil pour les enfants trans,  la précarisation des conditions de vie pour les trans, travestis, gouines, pédés et toutes personnes de sexualité dissidente. Elle dénonce aussi la coupe dans le système de santé occasionnant des problèmes d’approvisionnement d’antirétroviraux pour les personnes vivant avec VIH.

Capture+_2018-01-20-21-37-12-1
Lohana Berkins
29178001_2017408168533310_6572219087353845251_n (1)
17499335_1788176834833346_1177730593267113336_n

C'est quoi ?

La Colectiva se présente :

Marlene Wayar fondatrice
Marlene Wayar fondatrice

Au commencement « la Colectiva » a réuni  des groupes activistes et des individu.e.s comprenant la nécessité de former, à partir de la dissidence sexuelle, un espace de réaction au gouvernement et à son monde d’exclusion, de pauvreté, de répression et de faim. « La Colectiva » s’est ensuite transformée en un espace plus spécifiquement orienté vers la recherche artistique, la pensée critique à l’égard de l’hégémonie hétérosexuelle (c’est-à-dire un système violent et disciplinaire déployé contre les différences). Il s’agit notamment de produire un contenu culturel, répondant à l’agenda propre des trans, travs, gouines, pédés, tapettes (comme nous tenons  à nous appeler) plutôt qu’à celui de l’agenda GLBTI institutionnalisé.

En pratique, il s’agit de générer et transmettre, à travers différents langages une théorie trans/trav qui réunisse les voix du monde Sudaca* qui exigent réparation et de créer un espace indépendant pour générer de nouveaux débats et construire de nouveaux outils de résistance culturelle.

Les Actions

Entre vocations politique, activiste et artistique, les actions du collectif sont :

– Cycle de rencontres. ‘Les Perruches (Cotorras) : dialogues sudacas à partir du désastre”: Rencontres publiques mensuelles et débats entre des activistes trans/travs de tous horizons, il s’agit de mettre à jour le désastre de l’hétéro-winca*-pratriarcat sur des thématiques aussi diverses que l’esthétique poétique, l’éducation non-binaire, les enfances trans, etc.

– Production de contenus audiovisuels et projet de programme télévisé indépendant et autogéré.

– Participation à des rencontres, ateliers et festivals dissidents dans tout le pays et renforcement des réseaux et des relations entre les activistes et les artistes trans/travs des différentes provinces pour une meilleure visibilité de leur œuvre et de leur pensée.

– Coordination avec d’autres organisations de manifestation pour exiger justice pour les camarades assassinées, tel que le procès du meurtre de Diana Sacayán et réclamer la reconnaissance institutionnelle du ‘travesticide’.

– Publication de livre comme celui de l’activiste Marlene Wayar sur la théorie trans/trav latinoaméricaine.

Les principales revendications de la Colectiva sont la demande de justice pour le travesticide de Diana Sacayán et pour tous les crimes de haine. D’arrêter les agressions et les travesticides. De mettre en place une loi de réparation pour la communauté travestie et trans et d’une mise en œuvre des quotas pour l’accès à l’emploi dans l’administration pour ces populations.

**Travesti et trava sont des identités largement utilisées dans la communauté trans argentine sans que cela soit spécifique aux personnes pratiquant un travestissement vestimentaire. Il peut être rapproché de trav pour le retournement de l’insulte que permet l’usage du terme.

Sudaca : intialement terme péjoratif utilisé notamment en Espagne pour désigner les personnes venant d’Amérique du Sud. Il est aujourd’hui revendiqué dans une stratégie de renversement de l’insulte.

Winca ou Huinca : initialement manière pour les Mapuches de désigner les blancs notamment les conquistadors. Aujourd’hui peut être utilisé pour se référer à la culture et au mode de vie occidentale, notamment dans une perspective de domination entre les Nords et les Suds.

Capture+_2017-11-17-10-05-04-1
17855385_1257359387695414_6007509414327720795_o
14517388_1054325854665436_5926977311768029566_n
22042120_1973957469519431_8751714697206522250_o

A quoi servira l'argent collecté ?

Les fonds collectés serviront à financer les actions citées ci-dessus avec l’achat de matériel audio-visuel, de billets de transport pour les artistes, l’hébergement et la nourriture lors de leurs déplacements, l’impressions des revues, tracts et des affiches. Mais aussi l’aide aux personnes trans en grande difficulté avec notamment l’achat de médicaments. Dans un contexte économique difficile en Argentine, votre aide sera très appréciée.

La population trans/travesti en Argentine

(source INADI/INDEC 2012)

0Moyenne de vie personne Trans
0Abandonne l'école pour discrimination
0Situation précaire (pas de revenus)
0Exerce la prostitution ou activité informelle

Comment aider ?

Plusieurs façons d’aider La Colectiva :

  • Une boîte sera mise en place pendant la durée du festival dans la Salle Colonne.
  • Vous pouvez aussi nous adresser un chèque à l’ordre de TAFI :  TAFI, 84 Avenue Victor Hugo, 94100 Saint-Maur-des-Fossés. France.
  • Vous pouvez effectuer un virement bancaire :

Nom du compte : TAFI

Numéro du compte : 00918045518

Nom de la banque : BRED

Code guichet / IBAN / BIC / Swift :

FR76 1010 70022600 9180 4551 826

BREDFRPPXXX

Toute contribution sera la bienvenue ! MERCI

12419290_920966794668010_8313519174405385892_o

La Vie en Rose All rights reserved 2018
0 WooCommerce Floating Cart

No products in the cart.